Payer avec la paume de sa main est-il l’avenir du commerce ?

La technologie ne cesse d’évoluer, et les modes de paiement avec elle. Après le paiement par carte bancaire et smartphone, il semblerait que la prochaine étape soit le paiement avec la paume de la main. Cette nouvelle méthode de paiement innovante pourrait bien révolutionner notre manière de régler nos achats.

Un système basé sur la reconnaissance des veines

Le principe est simple : grâce à un capteur infrarouge ajouté au terminal de paiement, chaque utilisateur pourra payer simplement en posant sa main dessus. La technologie utilisée permet alors de reconnaître l’empreinte digitale ainsi que le réseau veineux se trouvant sous la paume de la main. On en finirait donc avec les problèmes rencontrés lors des paiements sans contact ou avec un smartphone, qui ne fonctionnent pas toujours de manière optimale.

  • Plus besoin de carte bancaire ni de smartphone
  • Une méthode de paiement rapide et pratique
  • Pas de puce nécessaire sous la peau

Amazon One : pionnier dans la reconnaissance palmaire

Si cette technologie n’est pas encore disponible en France, elle connaît déjà un franc succès aux États-Unis grâce à Amazon. En effet, la multinationale propose depuis quelque temps déjà son service Amazon One, permettant de payer dans ses magasins physiques ainsi que dans les supermarchés Whole Foods. Le système fonctionne grâce à l’appareil photo principal d’un smartphone, qui analyse la main et sa structure veineuse pour créer une représentation numérique vectorielle unique.

À ce jour, Amazon One a été utilisé plus de 8 millions de fois, aussi bien dans les magasins du géant américain que chez des partenaires tiers.

Une sécurité renforcée

Cette méthode de paiement par reconnaissance palmaire offre un niveau de sécurité élevé. En effet, le capteur infrarouge permet de prendre une photo de la main et d’analyser son réseau veineux, unique à chaque personne. Le système transforme ensuite ces informations en une série de chiffres qu’il est impossible de reconvertir en données biométriques. Ingénico, leader mondial des terminaux de paiement, présente cette innovation comme étant extrêmement sécurisée.

Un déploiement encore lointain en France

Si cette technologie semble prometteuse, elle n’est pas encore prête à être déployée en France. Cependant, Ingenico compte bien tester son dispositif en Amérique du Sud prochainement : un important distributeur aurait déjà accepté de mettre en place ce nouveau mode de paiement au sein de ses supermarchés.

  • Un test grandeur nature prévu en Amérique du Sud
  • La France devra patienter avant de pouvoir expérimenter cette innovation

Les avantages potentiels pour les consommateurs et les commerçants

Tout le monde pourrait y trouver son compte avec ce mode de paiement :

  • Les consommateurs pourraient gagner du temps lors de leurs achats en n’ayant plus à sortir leur carte bancaire ou leur smartphone
  • Les commerçants pourraient bénéficier d’une meilleure sécurité et limiter la fraude grâce à l’identification par le réseau veineux sous la paume
  • La fluidité des transactions lors des passages en caisse pourrait être améliorée, réduisant ainsi les files d’attente.

La reconnaissance palmaire pourrait donc s’imposer comme une solution innovante et sécurisée dans un avenir proche, facilitant la vie quotidienne des consommateurs et des commerçants. Les tests prévus en Amérique du Sud seront sans aucun doute déterminants pour la suite du déploiement international de cette technologie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

A lire également
A lire également

Jeux vidéos gratuits sur PS Plus en Décembre 2023

La liste des jeux offerts aux abonnés PlayStation Plus...

Amazon Prime Gaming : les jeux gratuits en décembre 2023

Chaque mois, les abonnés d'Amazon Prime ont accès à...

Jeux vidéos gratuits sur PS Plus en Novembre 2023

Alors que l'année touche à sa fin, Sony ravit...

DS intègre ChatGPT dans ses voitures pour une expérience de conduite interactive

La filiale de Stellantis, le constructeur automobile DS, a...